Les réseaux sociaux ce n’est pas pour moi, je fais du BtoB

Selon les chefs d’entreprise dont le business est uniquement BtoB, les réseaux sociaux ne seraient pas fait pour eux. Cette idée reçue est à confronter avec le fait que 50% des entreprises françaises n’ont toujours pas de site Internet.  Oui vous avez bien lu, 50% des entreprises françaises pensent qu’être sur Internet, ce n’est pas nécessaire.

.

Ces mêmes entreprises dépensent en général des sommes conséquentes pour avoir une belle publicité dans l’annuaire papier des Pages Jaunes. Bon je pense qu’une mise au point s’impose : ON EST AU 21e SIECLE ! ,-)

Mais revenons sur le BtoB, est-il utile d’être présent sur les réseaux sociaux ?

L’erreur que font souvent les chefs d’entreprise BtoB c’est de se poser la question suivante : « Mes clients (les chefs d’entreprise) sont-ils sur les réseaux sociaux ?».

Se poser cette seule question serait  oublier trop vite que :

  • 95% des parcours d’achat commencent par une recherche internet
  • Qu’un tiers des acheteurs B2B utilisent les médias sociaux pour rentrer en contact avec leurs fournisseurs.
  • Que plus de la majorité des acheteurs disent qu’ils sont plus susceptibles d’acheter auprès d’une entreprise utilisant un ou des médias sociaux.

D’autre part, une présence sociale affirmée est indispensable pour :

  • Améliorer la notoriété de la marque.
  • Favoriser les collaborations et les échanges entre employés, partenaires, banquiers, fournisseurs…et leur donner une image moderne en leur montrant quotidiennement que l’entreprise avance !
  • Alimenter Google d’informations sur sa marque, ce qui permet de truster les premières pages de résultats sur le nom de l’entreprise, et d’éviter d’avoir dans les recherches des forums ou autres pages privées.
  • Contribuer à accroître la fidélisation des clients autour de sa marque.
  • Permettre à l’entreprise de partager ses préoccupations sociales, environnementales et économiques (concept de RSE).
  • Recruter à moindre cout en utilisant les canaux qu’utilisent les futurs collaborateurs.

Il est enfin important de ne pas oublier que la réputation représente une grande part de la valeur de l’entreprise.

Aussi, avec près de 35 millions de comptes Facebook en France et plus de 29 millions de comptes actifs, que penser d’une entreprise, même BtoB, qui ne serait pas ouverte sur son environnement au point de ne pas avoir de présence sociale ?

Posts associés

Recevoir les informations

4 Comments

  1. […] Lire la suite ICI […]

  2. […] Lire la suite ICI […]

  3. […] Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez-ici  […]

  4. […] Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez-ici […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour en savoir plus sur notre politique en matière de protection des données, lisez notre Charte de confidentialité.