L’ADN de l’engagement : Notre rapport au travail

J’ai parlé récemment avec un directeur des opérations et le thème de l’engagement des employés a refait surface comme étant une préoccupation urgente pour lui. Son équipe de direction était à la recherche de moyens novateurs pour améliorer l’efficacité et la productivité de leur main-d’œuvre, et ils sentaient que l’implication des employés avait tendance à baisser. Ils étaient particulièrement préoccupés par un certain nombre d’employés clés à des postes importants.Felts-HS-Web-194x300

Nous avons parlé des différences entre les générations dans son effectif et comment cela pouvait être un facteur. Nous avons discuté de styles d’apprentissage et des différentes offres de son entreprise prévues pour le développement professionnel. Ce qui m’a intéressé le plus, c’est le temps qu’il avait passé à mettre en place tous les programmes sur lesquels son équipe de direction avait travaillé pour améliorer l’engagement des employés.

L’engagement des employés est facile à voir, mais parfois difficile à quantifier. Après avoir eu un aperçu de leurs programmes (de haut niveau) de développement, j’ai posé une question simple : « est-ce que votre équipe de direction, vos gestionnaires et les superviseurs comprennent l’ADN du personnel avec qui ils sont en rapports directs ? » il m’a demandé de clarifier la question.

Chacun de nous a sa propre histoire sur le rapport au travail. Nous sommes tous motivés par des situations distinctes et diverses circonstances. Souvent, les programmes de développement, créés avec les meilleures intentions, ne sont pas mis à profit en raison d’autres variables qui sont invisibles. Chaque entreprise tente de créer plus de rendement et de résultats avec moins de personnes. On demande au cadre de développer de nouvelles zones géographiques, les gestionnaires sont chargés de travailler avec des unités d’affaires supplémentaires, les superviseurs doivent donner de plus grandes traces de contrôle mais ce qui fait l’ADN d’un individu n’est jamais pris en compte.

L’ADN visé ici est tout simplement la façon dont les employés sont reliés à leur entreprise pour produire le travail que l’organisation tente de réaliser. Il combine la mission, la vision, les valeurs et plus, mais au cœur de ceci, c’est avant tout qui vous êtes et comment vous vous présentez au travail. Quel est le rapport que vous avez avec votre travail ? Qu’est-ce que cela signifie d’être Xerox si vous êtes Mark Felts ? Qu’est-ce que l’ADN de votre implication ?

Si vos superviseurs, les gestionnaires et les cadres peuvent répondre à cette question indépendamment pour chacun de leurs employés avec qui ils sont en rapports directs, ils ont franchi une étape importante vers « l’engagement des employés ».

Ci-dessous l’exemple que je donnais au directeur des opérations et qu’il utilise à ce jour avec son équipe :

Qu’est-ce que cela signifie être … « moi »

  • Se sentir respecté pour le travail que vous faites, se sentir utile à l’entreprise dans son ensemble et reconnu pour vos efforts en ce qui concerne votre équipe respective.
  • Soyez entrepreneurial, faire quelque chose de substantiel et significatif à partir de pièces disparates et dispersées.
  • Recherchez l’intégrité, soyez toujours sincère, ayez des conversations difficiles en cas de besoin, toujours faire ce qui est juste.
  • La vie est courte. Ayez l’audace de créer quelque chose de positif, soyez gentil, flexible, amical et… avancez !

Posts associés

Recevoir les informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour en savoir plus sur notre politique en matière de protection des données, lisez notre Charte de confidentialité.