Deux erreurs de marketing digital à éviter en 2016

Il est difficile de croire que 2015 se termine et qu’une autre année arrive !

La fin de l’année représente une excellente opportunité de se pencher sur ce qui a fonctionné ou pas, tout en cherchant comment s’améliorer l’année prochaine.

Pour ceux qui recherchent plus de succès avec le marketing digital, voici deux erreurs récurrentes que vous devriez éviter pour la nouvelle année.

Erreur #1 : Trop se concentrer sur les « Likes et Followers » sur vos réseaux sociauxJOP0004327

J’ai tendance à voir les « likes » et « followers » sur les réseaux sociaux comme des « mesures de vanité », des mesures qui ne sont pas directement corrélées à ce qui compte vraiment pour vous….comme le nombre de ventes ou de clients…

Si vous vous contentez de regarder uniquement le nombre de nouveaux abonnés ou le nombre de likes, votre approche des réseaux sociaux est incomplète.

Il est bien sur important d’avoir une audience à qui parler, mais c’est la façon dont vous communiquer avec cette audience qui compte le plus.

Pour les entreprises, les réseaux sociaux sont souvent considérés comme le seul canal où leur message peut être entendu à grande échelle.

Malheureusement, crier plus fort ne vous fera pas plus remarquer. Au lieu de cela, focalisez-vous sur l’engagement.

L’engagement commence en postant et partageant du contenu de qualité que votre audience trouvera intéressant et précieux.

C’est le véhicule pour acquérir de l’engagement et ouvrir le dialogue avec votre audience, ce qui vous aidera à renforcer vos relations et créer votre communauté.

S’il n’y a rien pour faire réagir vos abonnés, vous ne trouverez aucun engagement.  Commencez par vous conditionner vous-même et examinez de près l’engagement sur vos réseaux sociaux personnels.

Regardez les mesures qui indiquent que votre audience a engagé une action sur votre contenu, que vos abonnés ont stoppé leur navigation web pour se concentrer sur vous. Cela inclus : les commentaires, cliques, likes et favoris. Ces indicateurs vont vous permettre d’évaluer comment votre contenu est perçu.

N’oubliez pas de varier les différents types de contenus que vous proposez, dans le but de créer de l’engagement. Essayez de détecter quel contenu a eu le plus de succès parmi vos abonnés, et repérez leurs interrogations.

Vous remarquerez alors que le contenu engageant va de pair avec le nombre de nouveaux likes et de « followers ».

Erreur #2 : Perdre du temps sur du contenu difficile à produire

En tant que marketeurs en ligne, on prend souvent trop de temps à produire du contenu ! Beaucoup d’entre nous avons un blog et ne postons pas aussi souvent du contenu que l’on voudrait, parce que cela prend du temps ou parce que nous nous démenons pour le rendre parfait.  C’est ce que j’appelle du contenu « poids lourd ».

A la place, je vous recommanderais de produire ce que j’appelle du contenu « poids plume ».

C’est le type de contenu que vous pouvez faire efficacement, rapidement, et sans vous mettre une trop forte pression.

Par exemple, vous pouvez vous servir des micro-blogs (comme Tumblr), vous pouvez également partager du contenu et faire de la curation, utiliser les webinars et podcasts, ou encore partager du simple contenu visuel (Instagram).

Les bénéfices du contenu « poids plume » sont :

  • Des réactions rapides : Des postes plus fréquents entrainent une forte réactivité de la part de votre audience. Cela vous aidera à explorer de nouvelles stratégies.
  • Moins de risques : Puisque vous prendrez moins de temps par contenu, cela n’est pas catastrophique si un post n’a pas bien marché.
  • Devenir plus efficace : Plus vous expérimentez le contenu « poids plume », plus vous deviendrez efficace. Vous allez aussi très vite vous rendre compte quel type de contenu fonctionne le mieux sur votre audience.

Ce type de contenu se déniche facilement ! Développer le contenu « poids plume » ne nécessite donc pas forcément que vous soyez assis derrière votre ordinateur des heures durant.

Premièrement, mettons en avant l’idée derrière le contenu visuel. Un bel exemple est la photo que vous pouvez « snaper » sur votre téléphone et poster directement sur un réseau social. Quoi de plus simple ?

Ensuite, parlons de la curation de contenu. Beaucoup d’entre nous lisons déjà les news (du marketing, technologies, design, business…), ce que votre audience peut aussi trouver intéressant ! Partager ce contenu sur vos réseaux sociaux constitue un moyen facile de créer de l’engagement !

Enfin, n’oubliez pas que la majorité du fonctionnement d’internet dépend des liens vers d’autres contenus.

En produisant du contenu « poids plume »,  vous vous donnez la possibilité d’engager vos audiences et d’être en tête de liste les moteurs de recherches

Pensées Finales

Ceci est juste un aperçu de la façon dont vous pouvez utiliser le marketing de contenu en faisant quelques efforts supplémentaires. Pour quelqu’un qui aimerait en savoir plus sur le marketing digital et comment l’utiliser pour développer votre présence en ligne, je vous recommande hautement le livre de Joe Pulizzi, Epic Content Marketing.

Bonne chance dans la Nouvelle Année !

 

 

 

Posts associés

Recevoir les informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour en savoir plus sur notre politique en matière de protection des données, lisez notre Charte de confidentialité.