Pourquoi Les « workshops Innovation » sont-ils un outil à forte valeur ajoutée pour les partenaires Xerox ?

Soludoc est un concessionnaire Xerox spécialisé dans l’intégration de solutions et services documentaires destinés aux sociétés, collectivités et administrations. Avec 2 agences situées à Mundolsheim et Vandœuvre-Lès-Nancy, la société rayonne en Alsace et Lorraine.

Soludoc avait proposé à son client ERT Technologie, de participer à un événement « Workshop Innovation » mis en place par Xerox, alors qu’il fallait répondre au nouvel appel d’offres lancé par son client. Anthony Conraux, chef des ventes de Soludoc, revient sur l’importance de cet événement dans la prise de décision de ERT.

Anthony, pouvez-vous nous rappeler la genèse de la relation qui lie Soludoc avec ERT Technologie ?

ERT Technologie est une filiale du groupe Altice, leur métier est de déployer la fibre optique et la 5G pour SFR. Ils sont devenus clients de Soludoc en 2016 pour donner suite à un audit. Ils souhaitaient rationaliser leur parc d’imprimantes et la problématique était qu’ils avaient de nombreuses agences et donc un parc disparate avec de nombreux contrats et beaucoup de prestataires. À l’époque, je gérais les grands comptes et je leur ai proposé une solution d’impressions gérées avec XPPS.

Comment en êtes-vous arrivé à parler gestion documentaire avec ERT ?  

Pendant la durée du contrat, les bonnes relations que j’entretenais avec le DSI m’ont permis de comprendre que l’entreprise avait une problématique précise avec les factures des loueurs de voiture. Ils recevaient une facture avec une plaque d’immatriculation et un montant, ils saisissaient tout à la main et avaient du mal à savoir à quoi correspondait ces factures. J’ai mis en place une solution qui reconnaît les champs et va directement imputer les montants, cela permet, par exemple, de savoir que cette facture provient d’un véhicule situé dans telle ou telle ville, entre autres.  

La relation de confiance que vous avez créée avec le client était donc primordiale ?

Oui, d’autant plus qu’avec XPPS, nous avons rationalisé des tâches importantes, nous avons d’ailleurs aujourd’hui augmenté très largement le parc machines. Mais une relation de confiance implique aussi de savoir se réinventer constamment et c’est ce que nous avons su faire avec l’aide de Xerox.

Effectivement, le contrat touchait à sa fin et cela implique donc un nouvel appel d’offres avec la concurrence en face ?

Oui, pour faire simple, disons que le message de ERT était de dire : « bon, on est content, mais on doit consulter, et on va vous mettre en concurrence ». Nous avons inauguré avec Monsieur Laurent  Damien dirigeant de Soludoc et notre client le premier des « Workshops Innovation » lancé par Xerox au niveau concessionnaire. Je dois dire que j’ai, et notre client aussi, l’habitude des démos, mais là, nous avons eu à faire à quelque chose qui sort véritablement du lot.  Nous avons eu notamment une présentation Care AR, la plate-forme de services intelligents de réalité augmentée ainsi que les capteurs de vétusté.Notre client s’est rendu compte que la réalité augmentée pourrait être utilisée sur les installations de la fibre et a été très intéressé par les capteurs d’usure. La démonstration de ce qui a été fait en Australie sur ces capteurs capables de détecter l’usure, par exemple, des ponts, a fait sens pour notre client qui pourrait l’appliquer aux installations de fibre. La plus belle récompense de cette journée a été cette phrase du DSI de ERT : « Je n’attendais pas Xerox à ce niveau ».

Du coup, l’appel d’offres a été gagné ?

Oui, nous sommes ensuite rentrés dans le dur de la négociation et Xerox là aussi, nous a accompagné pour trouver les solutions adéquates. Aujourd’hui, nous sommes en pleine phase de déploiement.

Dans quelle mesure ces Workshops ont été déterminants ?

Quand un client utilise XPPS depuis 5 ans, cela fait partie pour lui des acquis, et il faut lui en donner plus. Ces Workshops ont permis de démontrer que Xerox avait toujours plus d’innovations à proposer.  Je remercie d’ailleurs vivement François Bourzeix, Virginie HENNIAUX-DUVAL, Elisabeth Rochman, Isaac Dembélé, Julien Etienne et Bertrand Darracq de Xerox pour leur formidable implication.

 

A propos de Soludoc

Technopôle de Nancy Brabois
3 allée de Chantilly 54500 Vandoeuvre-Lès-Nancy
Tél. : 03 83 98 03 80
www.soludoc.pro

 

 

 

 

 

Posts associés

Recevoir les informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour en savoir plus sur notre politique en matière de protection des données, lisez notre Charte de confidentialité.