Mieux connectés : comment les emballages intelligents modifient notre façon de vivre et de développer les affaires.

Par Paul Smith, vice-président du Centre de recherche Xerox au Canada

Les étiquettes. Nous les voyons tous les jours sur des objets courants dont nous avons besoin dans notre vie quotidienne.

Il y a des étiquettes sur nos aliments, médicaments, vêtements et sur nos accessoires technologiques. Ils nous donnent des informations cruciales pour orienter nos décisions : des informations nutritionnelles sur les aliments que nous consommons ; comment laver nos vêtements, comment et quand nous devrions prendre des médicaments ; et des mises en garde concernant certains produits, tels que les produits chimiques ou les médicaments sur ordonnance.

À quelle fréquence lisons-nous réellement ces étiquettes ? Quelle quantité d’informations absorbons-nous réellement ? Pour la plupart d’entre nous, la réponse est « très peu».

Aujourd’hui, les marques offrent une expérience client déconnectée. Ils comptent sur nous, les consommateurs, pour prendre des décisions d’achat et comprendre l’usage auquel un produit est destiné en rassemblant des informations provenant d’étiquettes, d’emballages et de présentoirs traditionnels. Certains d’entre nous peuvent lire les petits caractères ou visiter le site Web de la marque pour en savoir plus, mais beaucoup d’entre nous achètent ce qui leur est familier. Nous supposons que nous savons utiliser un produit en nous basant sur ce que nous avons déjà fait par le passé.

Mais que se passe-t-il si nos étiquettes, nos emballages et nos présentoirs étaient plus intelligents ? Au lieu de chercher des informations en petits caractères, que se passerait-il si ces dispositifs intelligents pouvaient simplement nous dire ce que nous devrions savoir ?

En fait, les scientifiques et les ingénieurs de Xerox sont en train de creuser la question. Ils mènent des recherches innovantes qui promettent d’intégrer des éléments intelligents, tels que des composants électroniques imprimés et des capteurs intelligents, sur les étiquettes et les emballages de produits, qui révolutionneront les opérations commerciales et contribueront à faire de l’Internet (IoT) des objets une réalité.

Imaginez un monde où une simple étagère en carton affiche les informations sur le produit – avantages, ingrédients et même des offres spéciales – sur un écran dès que vous prenez un colis ou que vous touchez un capteur. La technologie intégrée à l’écran permettrait de détecter le signal de votre smartphone et de vous diriger immédiatement vers le site Web de la marque pour obtenir plus d’informations sur le produit que vous venez de sélectionner ou des produits similaires qui pourraient vous intéresser. De plus, si vous choisissez de recevoir plus d’informations, la marque pourra personnaliser les remises et les offres qui vous sont spécifiques avant même de quitter le magasin. Cette expérience client connectée pourrait même continuer au-delà du magasin.

Par exemple, un ensemble de médicaments intelligents pourrait rappeler aux patients quand et comment prendre leurs médicaments. Il enverrait également des informations directement à leur pharmacie sur le moment où une dose a été prise, si le patient a besoin d’un renouvellement et même sur ce qu’il ressent ! Les patients pourraient se connecter à leur pharmacien et recevoir un soutien continu. Les pharmaciens pourraient également surveiller la bonne prise du traitement et savoir si le traitement devrait être ajusté.

Parallèlement, la marque et ses partenaires détaillants comprennent mieux la manière dont les clients interagissent avec les produits. Ils sauraient quels produits les clients achètent et quels produits ils prennent et remettent sur les étagères. Ils apprendraient pendant combien de temps les clients regardent l’affichage et quelles informations sont considérées comme les plus importantes. Ils pourraient utiliser ces connaissances pour améliorer les prix, les remises et les futurs affichages interactifs.

Les piles et les fils ne poseraient pas de problème – ils seraient directement imprimés sur l’étagère et sur l’emballage. L’assemblage des écrans intelligents serait achevé en quelques minutes.

À mesure que ces technologies mûriront, les acteurs de la chaîne de valeur pourront accéder à de nouvelles opportunités. Des fournisseurs d’imprimés qui créent ces emballages et affichages intelligents et personnalisés aux détaillants et aux marques qui souhaitent créer une expérience plus enrichissante pour les clients en connectant leur monde physique au monde numérique.

Ce qui pouvait sembler irréaliste» il y a dix ans est maintenant non seulement crédible, mais également à notre portée. Avec les dernières innovations en matière d’impression numérique, de logiciels de conception, d’électronique imprimée pour l’IOT et d’intelligence artificielle, chez Xerox nous ne nous contentons pas seulement de pensert à l’avenir : Nous le créons ! 

M. Paul Smith est vice-président et directeur de centre du Centre de recherche Xerox au Canada (XRox) Avec plus de 40 ans d’expérience en recherche sur l’innovation, le XRCC a pour mission de stimuler la croissance des entreprises grâce à la commercialisation de matériaux, de technologies et de services de pointe.

 

Posts associés

Recevoir les informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour en savoir plus sur notre politique en matière de protection des données, lisez notre Charte de confidentialité.