Comment Xerox réussit dans l’économie circulaire

Trois éléments de l’économie circulaire qui éliminent les déchets des produits, des colis et des décharges.

Par Alissa Santucci
Ce billet a fait l’objet d’une parution en anglais sur le blog de Xerox :  https://connect.blogs.xerox.com/2018/05/02/circular-economy-remanufacturing-xerox-ewaste

Imaginez un monde où il n’y a pas de gaspillage. Lorsqu’un produit est fabriqué, utilisé comme prévu, retourné à un point de collecte et sert ensuite d’entrée pour un nouveau produit. Ceci décrit une économie circulaire.

Pendant des générations, les sociétés aisées ont opéré sur un modèle linéaire où les pièces et équipements anciens ou usagés sont perçus comme des déchets. Un modèle d’économie circulaire nous met au défi de faire évoluer notre réflexion vers une approche systémique où le « gaspillage » est une ressource, et l’innovation est essentielle.

Une économie circulaire a trois éléments clés :

  • Utiliser le « gaspillage » comme ressource.
  • « Designer » pour le futur.
  • Un modèle d’entreprise adaptatif.

Xerox utilise ces éléments pour protéger, améliorer et maintenir notre environnement global, améliorer notre performance financière.

Des déchets ? Non : c’est une ressource

Xerox a été le pionnier du concept de remise à neuf pour l’électronique. Ce processus prend un produit en fin de vie et, avec un minimum de traitement, donne à ce même produit une seconde vie répondant à toutes les spécifications de qualité d’un produit fabriqué à partir de nouveaux matériaux. Depuis lors, nous avons mis en œuvre des projets d’amélioration continue, optimisé notre système de logistique et dirigé l’industrie vers des solutions innovantes de fin de vie. Aujourd’hui, l’électronique de reconditionnement et de recyclage est une pratique répandue de l’économie circulaire, mais Xerox ne s’arrête pas là.

Xerox et l’économie circulaire

Vous et Xerox : Xerox est leader dans l’économie circulaire depuis plus de 30 ans

Les pratiques respectueuses de l’environnement dans nos installations logistiques nous permettent de laisser un impact plus doux sur notre planète, de contribuer à des communautés plus saines et d’obtenir de meilleurs résultats pour notre performance financière.

Une cartouche moyenne d’imprimante peut éviter un kilo de matériel à la décharge. Notre programme des retours de cartouches réduit la demande de matières premières. Nous réutilisons les sous-produits des cartouches et veillons à ce qu’aucun déchet n’atteigne la décharge. Xerox s’est associé à « Close the Loop, Inc » pour collecter et gérer le recyclage du toner à l’aide d’un procédé de séparation des matériaux brevetés. Après la séparation et le nettoyage, les composants sont remis sur le marché en tant que matières premières utilisables sous la forme de toner, de pièces métalliques et de pièces en plastique. En plus de détourner le matériel de la décharge, ce procédé permet d’économiser jusqu’à 80% de l’énergie nécessaire pour produire une nouvelle cartouche.

« Designer » pour l’avenir

Une économie circulaire commence par concevoir des produits et des emballages en tenant compte de la durabilité. Afin de créer un monde réellement durable, nous examinons comment les produits et emballages que nous commercialisons aujourd’hui peuvent être réutilisés, adaptés aux processus de gestion de fin de vie et répondre aux besoins des clients à l’avenir.

Nous allons au-delà des exigences réglementaires. Notre conception des emballages réduit le poids des matériaux, utilise des emballages réutilisables et utilise des matériaux recyclés partout où cela est techniquement et économiquement faisable. En donnant la priorité à une stratégie « réduire, réutiliser, recycler », notre emballage démontre comment concevoir en pensant aux besoins futurs et permet d’adopter une approche circulaire de l’utilisation des matériaux.

Concevoir des produits pour le futur est une opportunité pour transformer le lieu de travail. Les périphériques Xerox AltaLink et VersaLink sont des périphériques évolutifs à haut volume. Comme les besoins des clients augmentent, ils peuvent facilement répondre à ces besoins en ajoutant des bacs à papier et diverses finitions. Avec les mises à jour logicielles, cette conception modulaire et évolutive permet aux clients de garder leur équipement d’imagerie à jour pendant une période plus longue, sans avoir à remplacer l’ensemble de l’appareil.

« Business model » adaptable

Le modèle commercial de Xerox offre aux clients la possibilité de louer des produits, ce qui présente de nombreux avantages environnementaux et économiques pour le client et pour Xerox. Grâce au programme d’équipements loués, nous pouvons garantir que 100% des équipements seront retournés pour un traitement optimisé en fin de vie. Ce modèle garantit également que notre processus de conception accorde la priorité à la longévité de l’équipement, à sa réutilisation et à son recyclage ultime. En outre, ce modèle permet aux clients d’éviter l’obsolescence prématurée de leurs appareils, car ils ont la possibilité de mettre à jour le logiciel et de rafraîchir le matériel.

Posts associés

Recevoir les informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour en savoir plus sur notre politique en matière de protection des données, lisez notre Charte de confidentialité.